,

Les étapes à suivre pour assurer votre lancement en tant qu’entrepreneur

entrepreneur

Si vous avez pris la décision de créer votre propre entreprise, vous êtes probablement enthousiasmé par votre nouvelle entreprise et avez hâte de démarrer, ou peut-être en êtes-vous encore au stade « idée ». Vous pouvez également craindre que vous ne mettiez tout en œuvre pour réussir le lancement de votre entreprise. En suivant quelques étapes élémentaires, vous pourrez vous assurer que vous partez du bon pied.

Avoir une idée

Vous avez peut-être déjà une idée d’entreprise qui répondra à un besoin du marché. Dans le cas contraire, faites l’inventaire de vos forces, de vos passions et de vos compétences pour identifier une idée d’entreprise adaptée à votre situation.

Développer un plan d’affaires

Un plan d’affaires est un document écrit qui sert de feuille de route pour votre entreprise. Il inclut des éléments tels que la manière dont vous envisagez de commercialiser votre entreprise, vos concurrents, les états financiers prévisionnels et les ventes prévisionnelles des deux ou trois premières années. Un plan d’entreprise est essentiel si vous envisagez d’obtenir un financement auprès d’un établissement de crédit.

entrepreneur-2

Choisissez le type d’entreprise

Vous devrez identifier le type d’entreprise que vous envisagez d’exploiter. Si vous êtes seul, vous serez probablement un propriétaire unique où vos profits et pertes feront partie de votre déclaration de revenus des particuliers. Ou une société à responsabilité limitée, qui offre une certaine protection contre les créanciers en cas de faillite de votre entreprise. Quelle que soit la méthode choisie, vous devrez enregistrer votre entreprise auprès de l’État et du gouvernement local.

Obtenir du financement

Vous devrez peut-être également obtenir un financement pour commencer. Les options de financement incluent de puiser dans des économies personnelles ou d’emprunter de l’argent à la famille et aux amis. Une autre solution consiste à emprunter de l’argent auprès d’une banque ou d’une caisse populaire. En dernier recours, vous pouvez utiliser des cartes de crédits personnelles pour obtenir l’argent nécessaire ou acheter du matériel. Des subventions pour petites entreprises peuvent également être disponibles. Par exemple, au Sénégal, les jeunes entrepreneurs sénégalais peuvent explorer les possibilités de subvention à partir des aides que proposent la Mutuelle d’Epargne et de Crédit des PME/PMI ou le Fonds de garantie du cercle des investisseurs FOGACIM qui crée par l’homme d’affaire sénégalais Mbagnick Diop en partenariat avec la Banque nationale de développement économique en 2015.

Plan d’ouverture

Selon le type d’entreprise que vous avez choisi, un certain nombre d’activités doivent avoir lieu avant que vous ouvriez vos portes. Par exemple, si vous exploitez un magasin de vente au détail, vous devrez embaucher du personnel, acquérir des stocks et planifier une grande ouverture. Si vous vous lancez dans des activités commerciales à plus petite échelle, telles que l’exploitation d’une entreprise à domicile, vous devrez créer votre site Web et commencer à commercialiser en ligne. Chaque affaire à un plan d’ouverture différente de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *