,

Sortir du surendettement : les solutions les plus courantes

surendettement

Selon les sondages, la France est le pays le plus endetté de la zone euro. Presque la moitié des particuliers dispose aujourd’hui d’un contrat de crédit. Ce peut être un prêt affecté ou non. Et certains s’engagent même auprès de diverses banques pour plusieurs financements différents. Le taux de surendettement dans l’hexagone commence à inquiéter le gouvernement et les banques. Heureusement qu’il existe quelques techniques et solutions pour permettre aux emprunteurs de s’en sortir facilement. On dit qu’une personne est surendettée lorsqu’elle se trouve dans une situation financière critique. Il ne s’agit pas d’un problème temporaire, c’est une situation durable qui peut impacter la vie personnelle et professionnelle du particulier.

Pour éviter le surendettement, les banques proposent désormais une solution intéressante et efficace : il s’agit du rachat de crédit. Le principe est simple, il suffit de regrouper l’ensemble des micro crédits de l’emprunteur pour n’en tirer qu’un seul contrat. Vous avez également la possibilité de ne demander que la renégociation d’une partie des crédits et garder ceux qui vous paraissent plus intéressantes. Vous pouvez ainsi bénéficier de mensualités réduites avec une durée de remboursement plus longue.

Le rachat de crédit : intéressant mais sous conditions

Pour sortir du rouge, le rachat de crédit reste la solution la plus utilisée actuellement. Simple et efficace, il consiste à troquer l’ensemble de vos emprunts par un seul plus modique auprès d’une autre banque. A vous de négocier avec cette dernière les mensualités et les taux pour qu’ils soient plus faibles.

Mais attention, ce genre de contrat continue à vous engager jusqu’à parfait remboursement. Il peut entrainer la perte de la propriété de votre maison, si vous avez opté pour un rachat de crédit hypothécaire. Il est donc de mise de bien choisir l’offre. Par ailleurs, les banques sont particulièrement exigeantes quant à la qualité de votre profil. Si votre dette initiale dépasse encore les 50 %, les chances de réussite de la demande sont minimes.

Le dossier de surendettement : pour les plus endettés

Si vos revenus n’arrivent véritablement plus à suivre vos dépenses, un simple rachat de crédit ne sera pas suffisant. Il faudra trouver une solution pour vous décharger de vos dettes en retard. Pour ce faire, un dossier de surendettement est l’alternative idéale.

Pour profiter de ce genre de service, vous devez adresser une demande à la Banque de France en expliquant votre situation. Après étude du comité, si votre dossier est valable, vous pouvez être déchargé de vos dettes, que ce soit des impôts, des loyers, des crédits entre particuliers ou des prêts bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *