,

Tout ce qu’il faut savoir sur l’animation vélo à smoothie

animation-velo-a-smoothie-en-entreprise-1

Personne n’avait imaginé qu’il est possible de réaliser un jus de fruits en pédalant. Et pourtant, cette idée folle fonctionne à merveille. Ceux qui ont déjà assistés à une animation vélo à smoothie ne pourront pas dire le contraire. Il faut reconnaitre qu’il s’agit d’une activité écoresponsable qui s’adresse à toutes les générations. Elle permet de brûler des calories tout en s’amusant en famille ou avec les amies. Le point dans cet article.

L’animation vélo smoothie : l’activité de l’année

Les scientifiques ont développé des inventions et des technologies révolutionnaires afin d’améliorer les conditions de vie de l’homme. Mais aucun d’entre eux n’a eu l’idée de créer un vélo mixeur qui permet de réaliser ses jus de fruits, des smoothies ou des soupes et veloutés en pédalant. On peut dire que c’est l’idée du siècle. Certaines diront que c’est de la sorcellerie, d’autres penseront que c’est de la science. Dans tous les cas, c’est la façon la plus simple pour sensibiliser ses clients aux démarches durables. En effet, un vélo blender n’est pas alimenté en électricité, mais par la force des jambes du cycliste (pédaleur). Plus concrètement, cela permet de réaliser 25 Watts par heure.

D’un point de vue nutritionnel, une personne qui veut rester en bonne santé a tout intérêt à manger des fruits et des légumes dans son quotidien. En participant à une animation vélo smoothie, elle pourra combler les besoins nutritionnels de son corps. Elle pourra d’ailleurs goûter à ses recettes préférées, à condition de pédaler fort. Puisqu’il s’agit d’une activité sportive, un peu spécial, le cycliste pourra renforcer son endurance musculaire et cardiovasculaire. Bien entendu, cela lui permettra de brûler 10 calories de consommer des vitamines indispensables à l’organisme.

Une animation sportive ludique et divertissante

Comme mentionné précédemment, l’animation vélo smoothie contribue à la sensibilisation des citoyens à l’utilisation de sources d’énergie respectueuse de l’environnement. Quelques coups de pédale (pendant 30 secondes) suffisent pour produire des jus de fruits frais et des smoothies. Tout dépend donc de la force des jambes du pédaleur. D’ailleurs, le mouvement effectué et répété permet de tonifier les muscles des cuisses. Si le cycliste est bien motivé, il pourra produire plusieurs litres de jus de fruits en une seule journée. Bien sûr, il ne faut pas oublier de porter des lunettes de soleil pour avoir l’air cool.

Normalement, les jus de fruits pressés sont stockés dans la jarre de blender du vélo avant de finir dans un verre ou une bouteille. En ce qui concerne le processus de fabrication du jus, une dynamo connectée à la roue du vélo s’occupe du travail. D’autre part, il est possible d’organiser une animation vélo smoothie pour faire du « street marketing » ou pour animer un point de vente physique. Les clients n’hésiteront pas à participer à l’évènement afin de goûter aux jus qu’ils ont préparés eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *